Décisions du 12 et 13 mars 2021

Publié par TTKemperle le

Publié le : 16/03/2021

Depuis maintenant un an, la pratique du tennis de table est malmenée à cause de la propagation du coronavirus Covid-19. Suite aux propositions de l’équipe en charge du plan de gestion de crise, et en concertation avec les élus des territoires, le conseil fédéral réuni le 12 et le 13 mars 2021 a décidé :

Sur le plan sportif :

– la priorité est donnée au championnat par équipes. La poursuite du championnat sera décidée au plus tard le 02 avril 2021.

– les titres des championnats de France Jeunes 2020 (qui n’ont pas pu être organisés l’année dernière) se joueront dans une formule réduite en mai-juin 2021 si la situation sanitaire le permet

– les championnats de France jeunes 2021 sont reportés à l’automne 2021

– les championnats de France seniors 2021 sont reportés du 17 au 19 décembre 2021 à Cesson Sévigné (Bretagne)

– toutes les autres compétitions nationales prévues au calendrier sportif 2020-2021 sont annulées.

Sur le plan financier :

– de rembourser une partie des inscriptions au championnat par équipes pour les équipes évoluant en national (les équipes des niveaux inférieurs étant gérées par les ligues et comités)

– de rembourser la part fédérale pour les tours non joués des engagements au critérium fédéral pour tous les inscrits

– de mettre à la disposition des clubs, comités ou ligues un fonds de solidarité doté de 100 000 €

– d’allouer un budget de 65 000 euros pour doter tous les clubs qui le souhaitent, d’un Kit de communication, personnalisable, pour accompagner la relance de l’activité

Ces premières mesures engagent la fédération pour un montant de plus de 400 000 €.

Pour préparer la reprise tant attendue par tous les amoureux du tennis de table dès l’été 2021, la FFTT propose d’accompagner les clubs métropolitains et ultra-marins ainsi que les licenciés grâce à un plan de relance, qui sera complété par les mesures de l’Etat. Plusieurs pistes seront discutées avec les comités et les ligues à l’occasion d’un Grenelle du tennis de table programmé en deux actes, d’abord le 17 avril 2021 puis courant mai si le présentiel est possible. Les conclusions de cette concertation feront l’objet d’une communication spécifique.

Par ces mesures, la Fédération Française de Tennis de Table souhaite créer les conditions favorables à une reprise dynamique de la pratique le plus vite possible et partout où cela est possible en accompagnant les clubs. Cet effort sans précédent mérite un engagement solidaire pour assumer collectivement les risques d’un tel investissement.

Catégories : Actu